Retour

Suivant
3 février 1978

L'Ioutraz
Accueil avalanches


Michel Picq, né le 20 avril 1964, se souvient :


"En 1978, je venais en vacances à Argentière, plus particulièrement à l'Ioutraz. L'avalanche s'est produite dans le couloir, juste au-dessus de mon chalet. Elle s'est déclenchée à cause d'une accumulation de neige fraîche.
C'était une avalanche très importante qui n'a fait heureusement aucune victime mais seulement quelques dégâts tels que les rails de la voie ferrée emportés, ou les chalets environnant ensevelis sous la couche de neige."


Témoignage recueilli par Jérémy Picq.


Le tunnel de protection de la voie ferrée n'a pas été assez large
A la fonte des neiges


Haut de page


Retour


Suivant


Accueil avalanches