Retour
11 février 1999

Taconnaz
Accueil avalanches


David Schropff raconte :

"J'avais douze ans, il était 4h20 du matin. Je dormais quand une sorte d'explosion m'a tiré de mon lit en plein sommeil. Puis plus rien. Quelques secondes plus tard un souffle a résonné dans mes oreilles augmentant de seconde en seconde. J'étais terrorisé. La maison s'est mise à trembler. De la neige est entrée dans ma chambre alors que les fenêtres et les volets étaient fermés.
A peine 3 minutes plus tard, pompiers et policiers étaient sur les lieux.
A la fonte des neiges, j'ai pu constater que la neige était passée par dessus le paravalanche et qu'un pylône du téléski des Bossons avait été littéralement arraché."

Note : Une fracture glaciaire sous le Dôme du Goûter, à 3200 m d'altitude, est à l'origine de cette avalanche, une des plus grosses observées. Le paravalanche de Taconnaz a joué son rôle même si la coulée a débordé les digues frontales et latérales. Deux dents déflectrices ont été endommagées.
Photo : Dauphiné Libéré
Une dent cassée
Retour


Accueil avalanches