Construction Gros travaux Projets Pistes Protection des pistes Personnel Incidents Accidents Accueil remontées  
 
Construction

 
  Photo tirée du livre "La mémoire des sports d'hiver au pied du Mont-Blanc" de C. Mollier et J.P. Gallay
Prêtre bénissant la première cabine de Bellevue le 19 janvier 1937

 
En 1924, le premier téléphérique de la vallée de Chamonix (premier tronçon Les Pèlerins - La Para du téléphérique des Glaciers) est mis en service pour les jeux olympiques d'hiver. Vers 1930, les premières écoles de ski apparaissent dans la vallée. En 1933, Charles Viard (marchand de bois à Sallanches) fait construire le téléphérique de Rochebrune à Megève : c'est un succès.


Il lance alors l'idée, en 1936, de construire un téléphérique à Bellevue et forme, avec quelques amis, une petite société pour récolter des fonds et commencer les travaux. Mais un problème se pose : le départ se trouve aux Houches et l'arrivée à St Gervais. La commune de St Gervais obtient, en échange des terrains, la construction par Charles Viard du téléphérique St Gervais - Le Bettex et le chantier commence à Bellevue.

 
Les travaux avancent rapidement et le jour des essais arrive : la benne s'élance, franchit les deux premiers pylônes... Elle est stoppée par un arbre oublié sur le passage. Charles Viard monte à pied avec une petite équipe pour dégager le tronc. Epuisé, il s'évanouit à la descente.


Le 28 décembre 1936, le téléphérique de Bellevue est terminé. Un an plus tard, en 1937, la descente homme des championnats du monde de ski se déroule pour la première fois sur la "Verte" et voit la victoire d'Emile Allais.

 
Haut de page
Version en anglais